Un médecin remplaçant doit-il adhérer à une AGA ?

Foire aux Questions

Pour adoucir votre fiscalité sur votre futur revenu libéral, s'il y a bien une décision utile et rentable que nous vous encourageons à prendre dès le début de votre activité de remplacement, c’est celle d’adhérer à une AGA (Association de Gestion Agréée). Il ne s’agit nullement d’une obligation. Il s’agit d’un choix de gestion. Et si certains de vos confrères, notamment installés, vous en découragent, sachez d’emblée que ce sont de piètres conseils !

Il existe en France une association de gestion agréée possédant un département spécialisé pour les médecins remplaçants. Et Média-Santé lui apporte son concours. Il s’agit de : ANA-PL – Association nationale agréée pour les professions libérales – Le Don Bosco, 12 avenue Général de Gaulle – 74200 Thonon les Bains – Tél. 04 50 26 66 13 – Courriel : ana.pl@libertysurf.fr

Mises en garde

  • Pour profiter immédiatement de l’avantage fiscal lié à une AGA, vous devez avoir adhéré au plus tard dans les cinq mois de votre début d’activité de remplacements (la date d’affiliation officielle à l’Urssaf faisant foi). Ou avant le 31 mai de l’année en cours en cas de première adhésion à une AGA, pour profiter de cet avantage lors de votre prochaine déclaration de revenus professionnels (année suivante).
  • Dans quelques cas particuliers, il est inutile d’adhérer à une AGA lorsqu’on est médecin remplaçant débutant. Ces situations sont développées dans la Lettre Média Santé Réf. F401 ayant pour titre : Comment déclarer vos revenus professionnels ? - AGA citée plus haut. Plus d’infos également auprès du CFML ( Tél. 0805 013 500 - appel gratuit). Mais même dans ces cas, il ne serait pas fâcheux d'avoir antérieurement adhéré à tort car le coût de cette adhésion inutile vous serait remboursé par le fisc...